L’Europe. Ouverture, fermeture… ouvertures ?

Le repli sur soi de certains pays inquiète. Les questions de souveraineté emplissent les discours. Tout cela parle de tendances humaines, en ce moment à la fermeture, au fait de réduire la voilure de l’ouverture à l’autre et de s’occuper de ses propres affaires (même si « ses propres affaires » est une illusion dans un monde d’inter-dépendances). Comment ne pas subir mais penser cette tendance ?

Comme le duo croissance / décroissance, le duo ouverture / fermeture pourrait inviter à penser en terme de cycles et d’améliorations à imaginer dans la manière d’être en relation, en ouverture.

Dans les années 92/93, tandis que l’URSS perdait une partie de son territoire suite à la chute du mur de Berlin en 1989 et devenait la Russie, l’Europe se construisait.
Mais cette « communauté », organisée par la volonté politique s’est transformée en administration « supérieure » dont nous ne savons plus très bien si elle fait du « bien » ou du « mal » aux pays qui la composent. Trop d’injonctions, d’assignations, et trop d’abus. De belles choses sans doute, mais que les « peuples » ont du mal actuellement à identifier.

À l’échelle des pays, il est impossible de prendre une année sabbatique comme nous pourrions le faire personnellement dans un projet collectif qui nous épuise, nous impose trop de règles asséchantes ou nous « suce la moelle ». Juste dire « stop », faisons un pas en arrière, le temps d’observer, de tirer des bilans et de co-imaginer la suite…

Dommage parfois que l’échelle collective ne soit pas plus simple, plus souple, malléable… Cela nous éviterait les grands clash… et les nouveaux murs de séparation.

Thème de l’entrée de Saturne en Capricorne le 20 décembre 2017 

À partir de là et jusqu’en 2020, il est fort probable que la tendance à la fermeture des frontières, à la réorganisation interne, à l’auto-nomie (se nommer soi-même) prédominent. Ne pourrions-nous pas le faire avec l’intelligence de sentir que cela correspond peut-être à une nécessité psychique de gestation intérieure de chaque « entité-pays » ? Pour se préparer à partir de 2020 à de nouvelles ouvertures et unions, sur base de bilan du passé.

Beaucoup hurleront à la régression, tandis que d’autres feront de la fermeture un principe rigide et non pas une petite étape de répit, de méditation et de préparation à une nouvelle création. Avec un modèle de fédération dans des pays qui auraient également revus en interne leurs constitutions et leurs républiques ? Changements à toutes les échelles… vers plus de citoyenneté active, contribuant aux processus de décisions.

2017 12 20 saturne cap

Thème Astroquick. http://www.astroquick.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :