OUTIL. La cohérence cardiaque, récits et exercices

L’article complet est ici : RTBF

« Si mieux gérer votre stress est l’un de vos objectifs (…) optez pour la cohérence cardiaque, une méthode rythmée de respiration précieuse pour abaisser le cortisol, l’hormone du stress.

Sous ce terme un peu technique se cache un exercice de respiration en réalité très simple qui peut être « dégainé » à tout moment pour calmer les tempêtes émotionnelles et chasser le stress. L’efficacité de l’outil s’appuie sur un rythme respiratoire régulier qui va réguler les battements du cœur et le système nerveux autonome (notre pilote automatique), réduire l’intensité des effets du stress sur notre organisme tout en augmentant nos défenses immunitaires.

Au-delà de la détente, qui n’est pas l’objectif premier, la cohérence cardiaque aboutit à un état mental calme en agissant sur le nerf vague (système parasympathique) qui influence le rythme cardiaque et la pression artérielle.

La technique peut s’acquérir guidé par un relaxologue ou un sophrologue et consiste à inspirer en comptant jusqu’à 5 et expirer en comptant jusqu’à 5 en restant bien concentré sur le trajet du souffle.

Pour obtenir un effet puissant, l’idéal est de pratiquer l’exercice pendant 5 minutes, soit six cycles d’inspiration/ expiration par minute, trois fois par jour pour bénéficier tout au long de la journée de la baisse du cortisol, l’hormone du stress.

La méthode peut se découvrir de manière autonome grâce à des applications comme RespiRelax sur iPhone, lancée en juin 2017 par les Thermes d’Allevard spécialisés dans la prise en charge des troubles de l’anxiété, ou CardioZen sur Android ou iPhone, développée en partenariat avec le CHRU de Lille. »


 

Autres liens.

Notre cœur et notre cerveau sont reliés. Le cœur compte autour de 100 000 cellules neuronales qui influencent notre cerveau. Ce pouvoir du cœur sur nos émotions et notre cerveau a été au cœur des travaux de l’institut HeartMath Institute de Californie (Etats-Unis) qui a développé la cohérence cardiaque à la fin des années 1990. Une respiration consciente permet de réguler le système nerveux végétatif (sympathique et parasympathique).

La cohérence cardiaque se développe en respirant calmement, à un rythme régulier.

Une explication du Dr David O’Hare : 3 fois par jour, 6 respirations complètes par minute (soit 5 secondes d’inspiration, 5 secondes d’expiration, etc), pendant 5 minutes.

Une vidéo pour s’exercer à ce rythme

Des explications de David Servan-Schreiber

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :