La cohérence cardiaque, récits et exercices

Notre cœur et notre cerveau sont reliés. Le cœur compte autour de 100 000 cellules neuronales qui influencent notre cerveau. Ce pouvoir du cœur sur nos émotions et notre cerveau a été au cœur des travaux de l’institut HeartMath Institute de Californie (Etats-Unis) qui a développé la cohérence cardiaque à la fin des années 1990. Une respiration consciente permet de réguler le système nerveux végétatif (sympathique et parasympathique).

La cohérence cardiaque se développe en respirant calmement, à un rythme régulier.

Une explication du Dr David O’Hare : 3 fois par jour, 6 respirations complètes par minute (soit 5 secondes d’inspiration, 5 secondes d’expiration, etc), pendant 5 minutes.

Une vidéo pour s’exercer à ce rythme

Des explications de David Servan-Schreiber

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :