Sophrologie et préparation aux concours et examens

Certaines personnes, et notamment des jeunes, perdent leurs moyens au moment d’un concours ou d’un examen. Trop de stress et d’émotions, parfois des souvenirs d’échecs ou de jugements négatifs sur les compétences intellectuelles, provoquent une confusion et un « blanc » (impression de ne plus rien savoir, difficultés à organiser ses idées, cerveau « vide »…).

J’accompagne également des jeunes qui sont en école de prépa et traversent une période de grande pression.

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :