Quand des langues intérieures ne s’entendent pas

« Chaque langue est fabriquée par une vision du monde qu’elle transmet en héritage.
Pourtant, même avec d’autres personnes nées dans la même langue, le « français » pour ma part, un monde nous sépare.

Certains d’entre nous développent une autre langue en intime sous-texte, une langue vibratoire à la pensée analogique et à l’intuition des diagonales. Il est difficile de l’expliquer à ceux qui ne la connaissent pas, elle ressemble à l’évidence d’un autre type de connexions dans le visible et l’invisible, une autre logique où la perception symbolique permet certaines rapidités intuitives. Mais cet état d’esprit n’est pas le plus courant. Les écarts sont parfois douloureux lorsque c’est avec des amis que ce gouffre de la perception se déclare, ou avec la famille, des collègues, ceux que nous côtoyons.
Peut-être est-ce cela que l’on appelle des mentalités différentes, avec cette sensation de ne pas être « sur la même longueur d’onde ».

L’on choisit alors parfois de se taire pour ne pas heurter ou buter sur des murailles d’incompréhensions glaciales, mais c’est toujours, un peu… la mort dans l’âme. »

Sandrine Delrieu, janvier 2017.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s