CONF. Boris Cyrulnik – Les neurosciences et Dieu

La résilience : « J’ai un traumatisme, mon cerveau est hébété, ne traite pas les informations. Si je ne réagit pas, je reste prisonnier du passé et « je ne m’en sors pas » comme disent les gens. Si je réagis, comment je vais faire pour me remettre à vivre, mais pas comme avant. Ce qui est plus difficile à déterminer, ce sont les facteurs biologique, psychologiques et sociales de la résilience. » BC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :